L'ELEVAGE (Rémi)

L'ELEVAGE (Rémi)

En route pour les prairies

A Trélat, sur les bords du Frémur, nous élevons des vaches Armoricaines et Montbéliardes. Elles se nourrissent d'herbe pâturée et de foin. Les prairies de la ferme sont pour moitié des prairies permanentes, notamment en zone humide près du Frémur, là où aucune culture ne serait possible. La diversité des graminées, légumineuses et diverses autres espèces présentent dans ces prés est très appréciée par les vaches. L'autre moitié des prairies sont temporaires et implantées pour 5 à 7 ans en alternance avec des cultures (conduites par Aymeric : blé panifiable, sarrasin, mélange de céréales et légumineuses, ...)
 

Aux champs la plus grande partie l'année, si les conditions le permettent elles ne rentrent pas en bâtiments pendant l'hiver. Si la pluie détrempe trop les prairies et qu'elles ne peuvent plus supporter le poids des animaux, je rentre tout ou partie du troupeau pour quelques semaines. Ils se nourrissent alors de fourrages conservés lors des récoltes de l'année passée sous forme de foin et dorment sur une litière aménagée avec la paille des blés qu'Aymeric produit. Les veaux naissent désormais tous au printemps en plein air et sont élevés aux champs avec leur mère. Ils profitent ainsi du lait et de la pâture. Lorsque, au printemps, les vaches en ont le plus besoin pour produire du lait, l'herbe pousse beaucoup et leur permet de bien nourrir leurs petits.